INFIRMIÈRES DE FRANCE : SERIONS-NOUS UN OUBLI OU UNE QUANTITÉ NÉGLIGEABLE POUR MME LA MINISTRE ?

600 000 infirmières en France dont 108 000 infirmières libérales !
Le Ministère oublie cette représentation dans le projet de texte des instances du DPC !

Les infirmières, seule profession à assurer la continuité des soins 24h/24h, 7j/7 tant en structure
qu’en libéral sont visiblement quantité négligeable aux yeux de la Ministre !! La sous-représentation telle que prévue dans les textes en témoigne !
Pour preuve le texte ci-dessous, où les infirmières sont sous-représentées pour décider de la
formation continue de notre profession.

Qui va décider pour les infirmières ?
– Au regard de l’importance du DPC pour les infirmières libérales dont plus de 50 000 étaient déjà inscrites en 2015 et dont 33 000 participent à un programme DPC chaque année (et bien plus si l’enveloppe n’avait pas été consommée le 24 septembre 2015).
– Au regard de l’enveloppe budgétaire de l’agence nationale du DPC qui finance exclusivement
les programmes de professionnels libéraux.
– Au regard de l’importance du rôle de la profession d’infirmière libérale qui maintient les patients à domicile (108 000 IDE prennent en charge plus d’ 1 million de patients chaque jour).
– Au regard de leurs actions dans le premier recours et dans l’organisation de soins de proximité et compte tenu que bon nombre d’orientations nationales ont été définies pour servir de vecteur à la refonte du système de santé tel que défini dans la loi de santé.
– Au regard, d’un nombre croissant de patients à prendre en charge, en raison des diminutions
du nombre de jours d’hospitalisations.
– Et enfin au regard de la pratique libérale dont l’environnement et les conditions sont complétement différentes de ceux des structures de soins.

L’enjeu politique est d’importance et Convergence Infirmière revendique que l’ensemble des composantes syndicales pèse de tout leur poids dans les décisions du CSI.
La présence de syndicats représentatifs est donc indispensable.
Convergence Infirmière estime que même si elle a pris part à un communiqué commun avec les spécialisées, l’ordre, et les salariées, la représentation des libéraux doit être plus importante pour les raisons évoquées ci-dessus.

Convergence Infirmière demande donc 4 sièges pour les infirmières libérales.

Consulter le communiqué de presse unitaire ainsi que le projet de décret :

Icon

Communiqué de Presse Unitaire 278.19 KB 404 downloads

...
Icon

Projet de décret DPC 128.03 KB 643 downloads

...

 

Article lu [post_view] fois
Menu